Accueil

"Vue d’Avignon" de Claude-Joseph Vernet (1757)
« Vue d’Avignon » de Claude-Joseph Vernet (1757) © 2015 musée du Louvre / Harry Brejat

 

Avignon au 15e siècleLe Guide historique des rues d’Avignon présente l’historique des rues et des places de l’intra-muros.

C’est-à-dire l’histoire, parfois insolite ou inattendue, qui se cache derrière ces appellations dont certaines trouvent leur origine il y a plus de 1000 ans.

La révélation du sens de tous ces noms, au visiteur curieux comme à l’avignonnais le plus ancien, révèle une nouvelle dimension de la ville à travers son histoire.

Le Guide historique des rues d’Avignon est en grande partie basé sur le contenu d’un livre paru en 1857 : le Guide du voyageur ou Dictionnaire historique des rues et des places publiques de la ville d’Avignon, de Paul Achard, qui représente une somme peu commune de recherches historiques et de recoupements.

Nous l’avons choisi comme base pour l’élaboration de site, enrichie de données récentes il révolutionne l’ancienne présentation linéaire et offre une vue immersive de chaque lieu.

 

QUE L’ON SOIT DANS LA VILLE OU BIEN À 5000 KILOMÈTRES DE SES REMPARTS, C’EST UNE EXPÉRIENCE UNIQUE.

 

Nous avons pris le parti de conserver les textes originaux tels quels, bien qu’ils ne soient pas toujours « politiquement correct » à notre époque. C’est donc au lecteur qu’il revient de se replacer plus d’un siècle et demi en arrière et d’apprécier les différences de langage.

 

Nous avons également pris le parti de conserver les noms utilisés en 1857 dans tous les cas, qu’ils aient été complètement changés ou bien partiellement modifiés depuis.

Car en cent-soixante ans il y a eu des changements, quelques rues ont été renommées du nom de contemporains célèbres mais pour la plupart il ne s’agit que de transformations minimes : ajout ou suppression d’articles, suppression de lettres ou d’accents.

On note aussi plusieurs Places devenues devenues des Plans, et vice-versa.

Par exemple :

– la rue du Bon-Parti est devenue la rue Gérard Philippe,

– la rue de l’Aïgardent est devenue la rue de l’Aïgarden,

– la rue du Bourg-Neuf est devenue la rue Bourgneuf,

– le rempart, le boulevard et la rue de l’Imbert sont devenus de Limbert,

– la rue de Limas est devenue la rue du Limas,

– la rue Rôleur est devenue la rue Roleur.

– Etc.

 

Dessin du Pont d'Avignon

 

Couverture du Guide du voyageur ou dictionnaire historique des rues et des places publiques de la ville d'AvignonPublié en 1857, le Guide du voyageur ou Dictionnaire historique des rues et des places publiques de la ville d’Avignon a été écrit par Paul Achard (1811-1884), archiviste du département de Vaucluse et de la ville d’Avignon, et imprimé par Seguin-Ainé, imprimeur-libraire sis au 13 rue Bouquerie.

Il y est uniquement question du nom des rues situées à l’époque dans le centre d’Avignon, noms dont certains trouvent leur origine il y plus de mille ans, puisque la ville était alors entièrement contenue à l’intérieur des remparts.

Paul Achard était contemporain de la grande réforme du nom des rues d’Avignon qui eut lieu en 1843 et à laquelle il se réfère souvent. Et on ressent bien à la lecture de ses textes que ce sujet lui tenait à cœur.

Cette réforme du nom des rues, était rendue nécessaire par la modernisation de l’économie et des moyens de communication, les services fiscaux et postaux, notamment, ayant besoin de coordonnées fiables pour fonctionner.

Le Guide du voyageur ou dictionnaire historique des rues et des places publiques de la ville d’Avignon est disponible dans une version « livre » plus moderne, en format PDF ou ePUB, avec une mise en page adaptée à la lecture écran sur le site d’abracadabraPDF : https://www.abracadabrapdf.net/?p=2637

Un fac-similé de l’édition originale du Guide du voyageur ou dictionnaire historique des rues et des places publiques de la ville d’Avignon appartenant à la Bodleian Library de l’université d’Oxford est également disponible en format PDF gratuitement, depuis juillet 2009, sur Google-Books : http://bit.ly/2bxmP9w

Bonne navigation et bonnes découvertes.